Accouchements à Domicile

L’accouchement à domicile pourrait être amené à disparaître en raison de l’augmentation des primes d’assurance qui sont imposées aux sage-femmes libérales.

Résultat, au printemps dernier, le ministère a demandé au conseil national de l’Ordre des sages-femmes de faire un rappel général et d’exiger des parties concernées de la profession qu’elles transmettent leur attestation d’assurance. Une demande qui met fin à une tolérance : si elles ne veulent pas être radiées, les sages-femmes libérales vont devoir se contenter des solutions dites de « plateaux techniques », quand un hôpital leur ouvre les portes, ou des maisons de naissance, encore embryonnaires.

>> Voir le portfolio : Des maisons de naissance pour accoucher « comme à la maison »

 

Pour les sages-femmes libérales, aujourd’hui, la solution serait que l’Etat prenne en charge une partie de cette assurance et permette ainsi que les mères qui font le choix de donner naissance chez elles ne le fassent pas seules. Un « vrai risque » si l’on en croit les forums et les blogs sur Internet. La pétition en ligne interpellant « le président de la République et son gouvernement » réunit, elle, plus de 25 000 signatures.

La France, pays de liberté et de sagesse…!!

 

tracy-raver-bebe-endormis_3

 


Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.